N°10 — Top des conspirations cheloues sur l’Eglise

Newsletter AlterKhagnine numéro 10

Le top des conspirations étranges sur le catholicisme trouvées sur Internet

 

Bonjour à tous et bienvenue dans le dixième volet du Swag et Sainternet, qui va aujourd’hui vous emmener dans des territoires sombres et complexes d’Internet. Comme vous le savez, le World Wide Web est réputé pour la libération de la parole qui l’a accompagné, l’accès immédiat à une information illimité, et, ces deux choses réunies, la possibilité pour chacun de se faire enquêteur, chercheur, historien, conspirationniste.

J’ai donc mis la main sur une série de thèses conspirationnistes développées sur Internet concernant l’Eglise. Attention, ça pique les yeux.

 

1. L’Eglise aurait créé l’Islam

Jérusalem, joyau du Moyen-Orient, terre d’origine du christianisme, restant la terre du peuple juif, un pape aurait élaboré le plan le plus incroyable pour la récupérer elle et ses environs : créer de toutes pièces une figure de leader charismatique derrière qui s’unifierait le peuple arabe avant de s’installer à Jérusalem pour en faire une terre chrétienne. Une jeune nonne aurait été choisie, Khadija, à qui incombait la mission de trouver un homme bien sous tous rapports, de l’épouser, de l’entraîner, de lui faire fonder une des religions les plus importantes du monde, puis enfin d’envahir le Moyen-Orient. Elle aurait donc rencontré Mahomet et le plan aurait commencé par se dérouler comme prévu. Entre temps, l’Eglise avait bien sûr répandu des rumeurs selon lesquelles le peuple arabe attendait un homme exceptionnel à l’inspiration divine, pour que tout se passe bien. Cependant, tout aurait fini par déraper : une fois que les musulmans auraient envahi Jérusalem avec les armes fournies par le pape, ils auraient décidé de se désolidariser de lui et de garder la ville pour eux. Furieux, le pape aurait lancé un appel aux Croisades pour se venger.

Qui ? Cette théorie a été développée par le Dr. Alberto Rivera, un protestant violemment anti-catholique qui a développé d’autres théories du même genre. Il prétend avoir été auparavant un Jésuite, appuyant par là le fait qu’il sait des choses que nous autres ignorons mais qui infirment sa thèse.

Pour en savoir plus : Sa page Wikipedia, et une page qui développe cette thèse de façon plus approfondie (en anglais)

 

2. Le Titanic, c’est l’Eglise aussi

Plus précisément, c’est les Jésuites, qui sont d’ailleurs au cœur de la plupart des théories conspirationnistes à l’échelle mondiale. Le noyau de l’histoire du Titanic est assez confus mais est globalement lié à leur complot de domination du monde, que cherchaient à empêcher trois hommes : John Astor, Benjamin Guggenheim, et Isador Strauss, et qu’il fallait donc éliminer de la manière la moins suspecte possible. Quoi de mieux que de tuer un paquet d’autres gens en même temps ? C’est alors que les Jésuites auraient commandé la construction du Titanic, sur lequel pourraient ensuite être cordialement invités les trois hommes sus-nommés, afin d’être ensuite coulés. Le capitaine du bateau, Edward Smith, serait en fait une espèce de kamikaze jésuite, qui avait pour mission de foncer dans un iceberg avec son vaisseau. Une fois que cela avait été fait, les Jésuites purent poursuivre tranquillement leur complot de domination mondiale.

Qui ? Cette théorie est soutenue par le Pacific Institute, un institut de recherche américain

Pour en savoir plus : Un article qui détaille cette théorie et la chronologie des événements (en anglais), tiré du site internet du Pacific Institute où l’on trouve des tas de chouettes prophéties sur la fin du monde

 

3. L’Eglise aurait créé le communisme dans le but de liquider l’Eglise orthodoxe

Ca semble peu cohérent, mais vous allez comprendre. Dix siècles après la rupture avec l’Eglise d’Orient en 1054, l’Eglise de Rome ruminait encore cette humiliation et cherchait à se venger. C’est alors que les Jésuites (toujours eux) décidèrent de préparer un coup d’Etat communiste en Russie, pour tuer le patriarche et déposer son protecteur, le tsar Nicolas II. Trois communistes de renom, Marx, Engels et Lénine, auraient en fait été les agents des Jésuites. Si la première partie du plan marcha bien et que la famille impériale fut liquidée, la seconde se déroula moins bien : le patriarche, qui avait tout découvert, accueillit ses assassins avec un grand sourire et un gros tas d’or : ils repartirent en le laissant sain et sauf.

 

4. Comme le plan sur le communisme avait échoué, l’Eglise aurait alors créé le nazisme

Les Jésuites auraient pris au hasard un jeune artiste, Adolf, et en auraient fait un dictateur. Ils auraient écrit Mein Kampf, financé l’affaire, et fourni des renseignements top secrets obtenus au confessionnal, tout ça pour les mêmes raisons, avec en plus le projet de persécution des Juifs, et une petite revanche à prendre sur les Japonais qui les avaient expulsés au 15e siècle (ça se mange froid).

 

5. L’Eglise était derrière la guerre du Vietnam afin de conquérir ce pays

On ne sait pas trop pourquoi, les théories mêlent un objectif de conversion de masse avec toute une histoire de trafic de drogue initié par le pape.

Qui ? Cette théorie a été développée par le conspirationniste Avro Manhattan dans son livre Vietnam why did we go, disponible à la lecture en ligne ICI

Pour en savoir plus : sa page Wikipedia avec la liste de tous ses livres sur le Vatican

 

6. Tout ça fait partie d’un vaste plan orchestré par les Jésuites pour dominer le monde

Pour tout savoir sur le complot jésuite, je vous recommande cette page incroyable (en français !) qui détaille le complot, en impliquant notamment Hitler, Star Wars, l’islam, les Templiers, l’Opus Dei, le 11 septembre, Blaise Pascal, et une théorie selon laquelle Saint Ignace de Loyola serait en fait un martien (oui).

Voici aussi un extrait de livre (en français aussi) qui détaille les agissements machiavéliques des Jésuites à travers l’histoire.

starswars

 

7. Pape François est le porte-parole d’une nation extra-terrestre dont le débarquement sur Terre est prévu prochainement

(Ces extraterrestres sont chrétiens aussi)

On peut relier ça avec le fait que St Ignace de Loyola, fondateur des Jésuites, était un martien selon la théorie précédemment citée. Or PAPE FRANCOIS EST UN JESUITE. Coïncidence ?

Qui ? Cette théorie a été développée par Cris Putnam et Tom Horn dans leurs livres Plan for the Arrival of an Alien Savior, Petrus Romanus : the final pope is here, et Exo-Vaticana

 

Enfin, l’Eglise aurait aussi assassiné Lincoln, été à l’origine du World Trade Center en 2001 (selon Eric Phelps), assassiné Kennedy, et j’en passe.

 

CA VOUS EN BOUCHE UN COIN, PAS VRAI ?

 

A la semaine prochaine pour une newsletter plus détendante,

Si les Jésuites ne vous ont pas supprimés d’ici-là, ni moi non plus je l’espère.

Swag et Saintement vôtre,

@Khagnine

Khagnine
Auteur : Khagnine

Chercheuse de fragments improbables de chrétienté sur le Net au service des Alternatives Catholiques. Je sévis aussi sur Twitter.

Partager cet article sur :  Google +  Facebook  Twitter

4 réflexions sur “ N°10 — Top des conspirations cheloues sur l’Eglise ”

  1. Merci, nous avons besoin de témoignages vécus pour mener l’enquête. Restez discret cependant, nous nous savons surveillés (par les Jésuites).

  2. En tant que dangereux membres de la FASM (Force Apostolique Secrète et Militaire), je confirme que nos plans maléfiques de conquête du monde et de manipulation des masses sont nombreux et qu’il n’y a ici que le sommet de la karlsberg! euh, iceberg!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.